biokinergie

J’ai testé : la biokinergie, mon avis

Pour ceux qui ne le savent pas, cela fait maintenant un peu plus de cinq ans que je suis touchée par une maladie auto-immune : la rectocolite hémorragique.
J’ai donc fait le choix de me tourner vers des techniques plus douces et naturelles pour mon corps afin de lui permettre de mieux appréhender et gérer la maladie.
Je me suis d’abord tourné vers la naturopathie qui m’a permis de changer d’alimentation, d’opter pour une méthode plus naturelle pour faire face aux problèmes digestifs et la fatigue qu’engendre la maladie. 
Et je suis également accompagnée depuis plus d’un an par une kinésithérapeute qui pratique la biokinergie, à raison d’une séance tous les 5, 6 mois à peu près. 

La biokinergie, c’est quoi? / Déroulement d’une séance :

C’est une technique manuelle qui va en stimulant les points d’acupuncture ainsi que des points réflexes remonter à la cause des déséquilibres afin de les libérer. Tout ceci également pour pouvoir relancer tous les échanges circulatoires, nerveux et énergétiques du corps. Pour information, le praticien est un kinésithérapeute qui a été formé bien évidemment à la biokinergie.

La séance dure environ une heure. Au préalable, le praticien va débuter par un interrogatoire d’environ 10 à 15 minutes : motif de consultation, antécédents, douleurs, etc. Par la suite, nous sommes allongés sur une table de massage et le praticien va commencer à stimuler les points (d’acupuncture et réflexes). La méthode est très douce, il va juste effectuer des pressions avec ses mains pour permettre aux zones de blocage de se dénouer. La séance est plutôt agréable, nous sommes allongés et le praticien se déplace en fonction des points qu’ils souhaitent travailler. Il peut nous demander de nous asseoir afin de travailler d’autres points. Ma praticienne termine toujours la séance debout afin de savoir si je suis bien ancré au sol et vérifier ma posture. 

Pour qui ? / quand consulter ?

Pour tous ceux qui souhaitent accompagner autrement leurs maux du quotidien ou en plus de l’allopathie certaines pathologies. Je dirais même qu’il ne faut pas attendre d’avoir mal quelque part pour aller faire une séance. Mais, la biokinergie est bénéfique pour les indications suivantes : douleurs du dos et des articulations, problèmes fonctionnels (digestifs, circulatoires, problèmes sphère orl) et bien sûr tout ce qui touche la sphère psychique : insomnies, stress, fatigue, trouble du sommeil, déprime …
Bien sûr la liste n’est pas exhaustive, contacter un praticien afin d’en savoir plus.

Combien de séances ?

Je dirais que comme on peut le faire avec l’ostéopathie, une à deux séances par an peut être amplement suffisant pour une personne n’ayant pas de problème de santé particulier. À chaque changement de saison par exemple, car ce sont des périodes où le corps va vivre une période de changements. Pour ma part, je m’y suis rendu trois fois cette année, mais c’était surtout quand je sentais que mes intestins étaient relativement fragiles. 
Si j’ai un conseil à vous donner, c’est d’écouter votre ressenti : comment vous sentez-vous en ce moment ? Ressentez-vous le besoin de changer quelque chose ? Etes-vous plus fatigué, stressé que d’habitude ?
Une séance de biokinergie coûte environ 60 euros (cela peut varier selon le praticien.). Certaines mutuelles peuvent rembourser un certain nombre de séances, à vérifier avec la votre. 

Mon avis : 

Après plusieurs séances, mon expérience personnelle est très positive. J’ai testé de nombreuses approches concernant ma pathologie : reiki, magnétisme, ostéopathie. Loin de moi, l’idée de dénigrer ces pratiques, bien au contraire. Je pense que chaque individu est différent, et ce qui nous correspond, ne correspondra peut-être pas à quelqu’un d’autre.
Au départ, je voulais me tourner vers l’acupuncture, mais la peur des aiguilles m’a énormément freiné. La biokinergie est donc un bon compromis pour ceux qui veulent travailler comme avec l’acupuncture sans forcément avoir besoin des aiguilles. (même si je n’ai jamais testé l’acupuncture donc je ne peux pas comparer ces deux pratiques).

Me concernant, à chaque séance, j’en ressors toujours apaisé, mes problèmes digestifs diminuent assez rapidement. Durant les premiers jours, je me sens complètement vidé… Je pense que le travail se fait encore. Comme si le corps cherchait à se séparer de toutes les tensions qu’il a pu accumuler.
La première fois était assez spéciale, j’ai eu une gène au ventre toute la nuit. Comme si la praticienne était encore sur mon ventre. Après en avoir reparlé avec elle, elle m’a expliqué que cela pouvait être dû au fait que c’était la première fois et qu’il y avait énormément de tensions et donc de choses à traiter. 

J’aime beaucoup cette pratique. Je trouve que comme en naturopathie, elle englobe plusieurs facettes et donc permet une prise en charge globale du corps. Après, il existe d’autres approches et comme je l’ai dit un peu plus haut, ce qui me convient, ne vous conviendra peut-être pas. Je pense qu’il faut tester, se faire son propre avis et voir ce dont notre corps a besoin à ce moment précis de notre vie. 

Et après ?

Pour cette année à venir, j’ai décidé d’y aller plus régulièrement (environs tous les 3 mois), car je sais que cette année va être bien chargée : ma dernière année de naturopathie et mon travail. Je suis consciente que ma pathologie est également liée au facteur stress, je somatise au niveau de mon système digestif. Prévenir est un très bon moyen d’éviter ou d’amoindrir certaines crises qui pourraient avoir lieu dans le futur.

J’espère que ce premier partage d’expérience vous a plu, n’hésitez pas à me partager si vous aussi vous avez fait des séances de biokinergie. Ou d’autres approches qui ont pu vous faire du bien, je serais curieuse d’en savoir plus.

There are 2 comments for this article
  1. Marie E. (marieeppe.fr) 4 octobre 2018 9 h 28 min

    J’ai découvert cette pratique à travers ton article et j’en suis ravie. Je ne connaissais pas du tout, mais comme tu le dis, je pense que c’est un bon compromis avec l’acupuncture. Personne je fais de l’ostéopathie plusieurs fois par an pour des soucis articulaires, inflammatoires et de postures et j’en suis ravie. Je pense qu’au-delà de l’approche, le praticien fait beaucoup. Je ne voyais aucun effet et aucun bénéfice particulier après mes premières séances d’ostéopathie et après avoir trouvé mon ostéopathe actuel, qui a des doigts de fée, je vois clairement la différence.
    Merci pour la découverte encore une fois.
    A bientôt,

    • Lavieenplusjolie 5 octobre 2018 13 h 03 min

      Oh oui je suis totalement d’accord. Si la personne nous accorde de l’attention, y met tout son coeur bien sur que les résultats seront différents.
      Mais de rien, avec plaisir 🙂

      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *