regard-des-autres

LE REGARD DES AUTRES : COMMENT S’EN LIBÉRER ?

Ah le regard des autres  ! 

« Que vont penser les autres ? Et si ça ne marche pas ?  Et si on pense cela de moi ? … « 

Est-ce que vous aussi vous vous posez souvent ce genre de questions ? Le regard des autres n’est jamais facile à accepter quand on veut se lancer à son compte ou dans un nouveau projet par exemple. Et pourtant avec le recul, je me dis, mais pourquoi ce jugement porté envers moi-même, pourquoi tant de questions, alors que ce n’était pas grand-chose au final . Mais, surtout, car j’aime ça et que ça fait partie de moi ! 

Pour vous parler un peu de mon expérience, j’ai ouvert mon compte instagram au début de mes études de naturopathie. Au fur et à mesure je me suis prise au jeu et j’ai beaucoup aimé ça. Ce problème du regard des autres je l’ai toujours eu. J’avais peur que mes proches découvrent mon compte ou mon blog. J’avais fait en sorte que l’on ne me trouve pas. Et ça a plutôt bien marché ! 

Le vrai problème a surtout été lorsque j’ai souhaité me lancer dans mon activité de freelance. Tout simplement, car j’avais envie de mettre en avant ce que je pouvais écrire, la communauté que j’avais créée sur mon site professionnel. Et je n’ai partagé mes réseaux sociaux sur mon site seulement après plusieurs semaines … J’avais peur tout simplement que l’on me juge et surtout qu’on lise ce que j’avais pu écrire. J’accordais énormément d’importance au regard des autres, il y a encore quelque temps et j’arrive petit à petit à m’en détacher. Attention, cela ne veut pas dire que je peux tout faire sans me soucier des autres. C’est encore un long travail à faire avec moi-même sur certains points. Mais, vous partager tout ça, me permet aussi de prendre conscience du chemin que j’ai parcouru. 

Je vous partage mes conseils : 

  • Acceptez et soyez fiers de ce que vous êtes et ce que vous faites ! :Je n’ai jamais été aussi fière et aussi épanouie que depuis que j’ai parlé de mes passions, de ce que je fais à mon entourage. Je me suis même rendu compte que ce n’était pas si horrible que ça non ? Soyez fiers de vous ! 
  • Découvrez qui vous êtes réellement :  Je n’ai pas été en accord avec moi même durant longtemps, car je ne savais pas trop quoi faire de ma vie. Et au final, je me rends compte que je ne corresponds justement à aucune case. Je suis juste Audrey, j’ai plusieurs passions et je n’ai sûrement pas envie de m’enfermer dans un seul et même métier toute ma vie. Et vous, qui êtes-vous ? Qu’avez-vous vraiment envie ? 
  • Si vous ne tentez pas et que vous n’assumez pas, vous ne saurez jamais :  C’est un peu comme quand on souhaite quitter un job que l’on n’aime pas … Notre liste de : « et si » est à rallonge et on se fait des films durant une éternité. Si on arrêtait justement de se poser toutes ses questions et que l’on se lançait ? 
  • Faites les choses pour vous et pas pour les autres ! : On s’impose assez de jugement soi-même. Avoir peur du regard et du jugement des autres, c’est aussi donner le pouvoir aux autres de vous juger. J’ai toujours envié les gens qui avaient confiance en eux, qui n’accordaient que très peu d’importance aux autres. Et au final, en échangeant avec certaines de ses personnes, je me suis rendu compte qu’au début elles avaient eu aussi peur que moi. C’est avec le temps et l’expérience, et surtout parce que ces personnes ont osés qu’elles ont réussis à dépasser ça ! 
  • Eh oui ! Car le jugement des autres ne vous définit pas : si quelqu’un n’aime pas ce que vous faites ou n’est tout simplement pas d’accord avec ça, c’est ok ! Au final, ça ne concerne que cette personne et pas vous. Le regard des autres n’est que ce que l’on en fait. 
  • Ne cherchez pas à plaire à tout le monde. Apprenez à vous aimer vous même pour ce que vous êtes et ne cherchez pas constamment à plaire aux autres. On a tous des goûts différents, des envies différentes et c’est justement une richesse d’avoir chacun notre personnalité et notre caractère. 
  •  Ne soyez pas constamment dans le jugement de l’autre. Certes, on ne vit pas dans le monde des bisounours et nous sommes nous aussi dans le jugement parfois. Alors, essayons d’abord personnellement lorsque quelque chose ne nous plaît pas chez une autre personne, de ne pas forcément être dans le jugement. Essayons de la comprendre et d’accepter ses choix non ?  

Arrivez-vous à dépasser ses peurs ? Quels sont vos conseils pour dépasser le regard des autres ? 

be the first to comment on this article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *