nourrir-son-esprit

Comment nourrir son esprit ? En voilà une vaste question ! Je ne vais pas vous mentir, j’aime consommer du contenu. Que cela soit sur Internet, dans les livres, dans les magazines, à la télévision… Alors certes, il y a du contenu qui peut vous nuire plutôt qu’autre chose (comme ce que l’on peut trouver dans certains magazines dits « féminins » voire sur Instagram, même si c’est un réseau social que j’aime beaucoup). Il faut savoir ce que l’on veut vraiment. Nous avons la chance d’être libre et nous pouvons décider de ce que nous voulons regarder, lire, écouter. Alors essayons de faire les bons choix ! 😁 C’est un article qui me tenait à cœur, j’aime personnellement découvrir de nouvelles choses et j’aime les faire découvrir aux autres. Tout est dans le partage ! Nous avons beaucoup à apprendre des autres et de la vie en général. Prenez donc ces conseils pour nourrir votre esprit comme des pistes à explorer, tout simplement.

Mais alors, comment faire pour nourrir son esprit au quotidien ? 

Pour ma part, je nourris mon esprit d’informations, de contenus que je peux lire ou écouter, de pensées que je cultive. Je vous partage ci-dessous quelques conseils à appliquer au quotidien. 

Etre attentif et ouvert à son environnement

Soyez curieux ! C’est tellement important. Allez visiter des musées, participez à des ateliers sur le thème de la cuisine, du DIY, de la photographie, assistez à des conférences, rendez vous dans des salons, dans les bibliothèques, prenez des cours (de cuisine, de dessin, de chant …). Nous avons tous à apprendre du monde ! Si on peut trouver de belles choses sur Internet, je crois qu’il est également essentiel de savoir décoller ses yeux de son écran et de s’ouvrir réellement au monde extérieur. Il peut être très stimulant. 

Consommer un contenu de qualité

Consommer un contenu de qualité qui nous pousse à nous questionner et nous aide à progresser : pour ma part, j’aime beaucoup lire des blogs (de développement personnel et de naturopathie). Je lis également pas mal de livres, que j’emprunte à la bibliothèque pour la plupart. Ce qui me permet de ne pas dépenser trop d’argent et ne pas me priver pour autant 😉. Je regarde aussi des vidéos (sur le graphisme, la beauté, la mode, le naturel, la physiologie …). Vous avez aussi le format podcast que je n’ai pas encore adopté, je ne pourrais donc pas vous conseiller dessus. Bref, le point important à retenir est le suivant : apprenez à tout remettre en question et de ne pas vous contenter de ce que vous croyez savoir. Vous pouvez vous lancer des challenges par exemple et vous forcer à lire des contenus sur des sujets que vous ne connaissez pas du tout, vous pourriez être surpris du résultat. C’est bien comme ça qu’on se découvre une nouvelle passion, non ?! Soyez exigeant sur le contenu que vous consommez, il y a assez d’idioties qui polluent notre quotidien, votre cerveau n’a sûrement pas besoin de ça.  

S’entourer de personnes positives et bienveillantes

Parce que s’entourer de personnes qui ne font que juger et/ou se plaindre (même si ça nous arrive tous), ne nous apportera pas grand-chose on est d’accord. Il faut apprendre à s’entourer de personnes qui nous élèvent, qui nous poussent à réfléchir sur nous-mêmes et surtout qui ne porteront pas de jugement sur ce que l’on peut dire ou faire. Vous êtes libre de vos actions, de vos pensées. On se juge déjà assez soi-même, n’est-ce pas ? 

Méditer ou passer du temps seul avec soi-même

Pas facile à faire, je vous l’accorde. Il y a beaucoup de personnes qui ont horreur de se retrouver seules, dans le silence, parce que cela les renvoie à leurs questions, leurs problèmes non résolus. Pour ma part, j’ai beaucoup de mal à méditer. Au début, je pensais que je n’aimais pas ça. Et au final, avec les années (oui, il m’a fallu deux ans pour m’en rendre compte), j’ai compris que le problème venait surtout du fait que j’avais peur de mes pensées, de me retrouver seule face à moi-même. Alors désormais, je pratique le yoga plusieurs fois dans la semaine. Cela me permet de me reconnecter à mon corps, de me retrouver seule, de faire le vide et mon esprit pense à ce qu’il veut. Si vous n’aimez pas le yoga, vous pouvez très bien vous balader seul, vous asseoir sur un banc et regarder les oiseaux. Laissez-vous simplement porter par l’environnement qui vous entoure, sans rien attendre. Vous pouvez aussi écrire et dessiner dans un carnet, vos pensées, vos réflexions.

Comment faites-vous pour nourrir votre esprit ? 

Commentaires

  • Lilén
    20 mai 2019

    De très jolis mots accompagnés d’une belle justesse. La musique aussi nous nourrit et nous allège !

    Répondre

Laissez un commentaire :

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial